Actualité à la une : Le Terminal Varreux et la compagnie Wineco demandent la mise en place en urgence d’un couloir humanitaire, en vue d’approvisionner les institutions en difficulté.

Un couloir humanitaire accepté et respecté par tous les Haïtiens devant permettre d’approvisionner notamment les hôpitaux, les centres de traitement d’eau et les compagnies de téléphonie mobile.

Dans une declaration conjointe, le corps diplomatique  se dit hautement préoccupé etappelle à une trêve humanitaire immédiate pour permettre la sortie du carburant pour “besoins urgents”.

Le déblocage va éviter des milliers de morts, font remarquer les centres Gheskio.

Médecins Sans Frontières informe  avoir admis 68 patients  dans ces centres de traitement de cholera au 3 Octobre.

Les manifestations se poursuivent à Port-au-Prince et en région pour protester contre la hausse brutale des prix de l’essence à la pompe et réclamer le départ du premier ministre Ariel Henry.

Pas moins de 91 personnes ont été arrêtées dans le cadre des manifestations antigouvernementales dans la ville des Cayes. Elles sont accusées notamment de vol, pillage, tentative d’incendie, troubles à l’ordre public.

Discussions, négociations, tractations politiques, si l’on en croit des alliés du premier ministre, un accord politique devrait être paraphé dans 24 heures.

Le texte intitulé « Compromis national pour une transition inclusive et des élections transparentes » prévoit la création d’un « Haut Conseil de la Transition » constitué de cinq membres dont trois seront désignés par la classe politique et les deux autres par les secteurs économique et social.

Les groupes Montana et PEN-modifié-GREH rejettent le texte  alors que Fritz Jean a réitéré son attachement aux principes fondamentaux de l’Accord de Montana.

Éric Prophète, présumé chef de gang de la Croix-Saint-Joseph et deux autres présumés bandits ont été tués dans la nuit du 2 au 3 octobre.

Les  membres de la famille du policier Beckens Dieudonné ont tous été libérés sans payer le paiement d’une rançon le week-end dernier selon  le coordonnateur du SYNAPOHA, Lionel Lazarre.

Ils avaient été enlevés dans la soirée du 27 septembre dernier par les membres du gang de Vitelhomme à Torcol qui ont mis le feu dans la maison du policier et détruit partiellement la maison à l’aide d’un bulldozer.

=================

You May Also Like
Read More

Actualité à  la une: La cérémonie commémorative officielle  du 14eme anniversaire du séisme de 2010 s’est déroulée  ce vendredi 12 janvier 2024 au Palais national en présence du premier ministre Ariel Henry, des membres du gouvernement et des représentants du  corps diplomatique

Actualité à  la une: La cérémonie commémorative officielle  du 14eme anniversaire du séisme de 2010 s’est déroulée  ce vendredi 12 janvier…