Actualité à la une : Une trentaine de secousses sismiques ont été enregistrées hier  en Haïti dont les Nippes, avec un séisme  de magnitude 5.6

Actualité à la une :

Une trentaine de secousses sismiques ont été enregistrées hier  en Haïti dont les Nippes, avec un séisme  de magnitude 5.6. Les dégâts sont importants dans ce département.

Au moins deux morts ont été recensés. A Anse-à-Veau, une femme est décédée dans l’effondrement d’un mur tandis qu’un homme a été tué dans l’effondrement du mine de sable à Fonds-des-nègres.

La Protection civile a fait état de  plusieurs blessés légers,  191 maisons détruites et 591 maisons endommagées à Anse-à-Veau, Fond-des-Nègres et Petite-Rivière.

Les secousses  ont provoqué une vive panique dans les villes où elles ont été fortement ressenties entrainant la suspension des activités scolaires notamment.

Ces séismes pourraient être liés au violent tremblement de terre de magnitude 7.2 ayant secoué le grand sud le 14 aout 2021, affirme le directeur général du bureau des mines et de l’énergie, l’Ing géologue, Claude Prépetit.

Le Ministère de l’éducation nationale a célébré ce lundi la journée internationale de l’éducation sur le thème: Changer de Cap, Transformer l’éducation. La cérémonie a été présidée par le premier ministre Ariel Henry.

Une dizaine de personnalités ont été honorées par le Ministère qui, pour l’occasion, a remis des lettres de nomination à plusieurs dizaines de diplômés notamment de l’école normale supérieure et de l’école nationale de géologie appliquée.

Le Conseil national de Transition issu de l’Accord de Montana a publié dimanche la liste provisoire des candidats agréés aux postes de président et de premier ministre.

Il s’agit de Fritz Alphonse Jean et Edgard Leblanc Fils qui briguent la présidence provisoire. Jean Enold Buteau, Steven Benoit, Bonivert Claude et Iswick Théophin sont  en lice pour la primature. Seule la candidature de Guirlaine Raymond Charité n’a pas été retenue.  

Nouveau cas de cambriolage au Tribunal de première instance de Port-au-Prince. Le bureau du juge d’instruction Denis Cyprien a été cambriolé, a confirmé le doyen Bernard Sainvil. Un juge de paix a été requis hier matin pour en faire le constat.  

Plusieurs magistrats pourraient être éjectés par le Conseil supérieur du pouvoir judicaire dans le cadre du processus de certification dans les juridictions de Port-au-Prince et de Croix-des-bouquets. 

You May Also Like