Actualité à la une : Le MOPOD exprime ses vives inquiétudes par rapport à la détérioration de la situation en Haïti et appelle le Premier ministre Ariel Henry à  publier, sans délai, un décret approprié afin d’organiser la réponse citoyenne à l’insécurité et de lancer officiellement le projet de Conférence Nationale Souveraine

Actualité à la une :

Le MOPOD exprime ses vives inquiétudes par rapport à la détérioration de la situation en Haïti et appelle le Premier ministre Ariel Henry à  publier, sans délai, un décret approprié afin d’organiser la réponse citoyenne à l’insécurité et de lancer officiellement le projet de Conférence Nationale Souveraine. Le MOPOD demande également  à Ariel Henry de présenter la démission de son gouvernement à l’issue de la CNS, en vue de faciliter la mise en œuvre.

L’initiative du MOPOD survient alors que les discussions politiques entre les protagonistes de la crise sont interrompues depuis l’échec de la mission du groupe des personnalités éminentes de la CARICOM du 6 au 14 décembre 2023.  A l’issue de la 7e réunion des chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté régionale sur Haïti le 7 janvier dernier, la CARICOM a appelé les acteurs haïtiens à trouver une solution urgente à la crise politique.

Ariel Henry ne pourra pas rester à la tête du pays  après le 7 Février 2024 selon l’ex-député Hughes Célestin.

Convoqué le 10 janvier 2024, au cabinet du juge d’instruction Al Duniel Dimanche, dans le cadre du détournement des matériels  du CNE,  l’ancien premier ministre Jack Guy Lafontant s’est fait représenter par son avocat, Me Joseph Thermitus.

L’ancien premier ministre par intérim Jean Michel Lapin rejette catégoriquement toute implication dans le détournement de matériels du Centre national des équipements. Il fustige les agissements du juge Dimanche et dénonce une persécution politique.

Une dizaine de mandats ont été décernés par le commissaire du gouvernement de Hinche, Malherbe Abraham, à  l’encontre  des individus ayant participé à des orgies en compagnie des écolières de 15 ans dont les vidéos circulent sur les réseaux sociaux.

Cinq policiers sont décédés du 1er au 9 janvier. Le coordonnateur du SYNAPOHA, Lionel Lazarre exprime ses préoccupations alors que la PNH est en sous – effectif.

Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle et la Fondation Haïti Jazz ont signé  le 10 janvier 2024 un protocole d’accord sur les termes d’une collaboration interinstitutionnelle sur l’éducation esthétique et artistique (EEA).

A cette occasion, le ministre de l’Education nationale, Nesmy Manigat,   a présenté les 7 grands chantiers prioritaires pour l’année 2024 dont la construction de 20 écoles nationales et lycées ainsi que le bâtiment central du MENFP, l’attribution du Numéro d’Identification Scolaire Unique aux élèves et la production et la distribution gratuite d’un million de livres uniques en créole pour la 3e et la 4e année fondamentale.

You May Also Like
Read More

Rivière Massacre: Lettre ouverte au Premier Ministre Ariel Henry et au Président Luis Abinader

PROPOSITION D’UNE STRUCTURE DE CONCILIATION POUR UNE RÉSOLUTION PACIFIQUE DU CONFLIT SUR LA RIVIÈRE MASSACRE                                                                                                                                                                                                                                                                            Le 27…