Remaniement du calendrier scolaire par le Ministère de l’éducation nationale

Les activités scolaires sont paralysées à Port-au-Prince depuis plusieurs semaines en raison de la violence des gangs armés. Cette situation de troubles  a poussé le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle à réaménager le calendrier scolaire pour l’année académique 2023-2024, modifiant notamment les dates des examens officiels.

Ainsi, les épreuves de la 9e année fondamentale se tiendront du 22 au 24 juillet ; ceux des Ecoles normales d’instituteurs et des centres d’éducation familiale du 22 au 26 juillet tandis que les examens de baccalauréat  auront lieu du 5 au 8 aout 2024, indique le MENFP dans un communiqué publié le 4 avril 2024, précisant que cette décision a été prise après plusieurs réunions de travail sur le déroulement de l’année scolaire et la planification des actions  à entreprendre dans le souci de protéger l’avenir académique des élèves.

Le Ministère de l’éducation nationale condamne par ailleurs toutes les attaques perpétrées à l’encontre des écoles  et des universités. Il appelle tous les secteurs à protéger le droit à l’éducation des enfants et des jeunes et à protéger les écoles et les universités.

 

You May Also Like
Read More

Actualité à la une : Journée de tension le 8 avril 2024, dans la capitale haïtienne. Des affrontements ont eu lieu entre la police et des gangs armés notamment dans les parages du Palais national, au Champ de Mars et au centre-ville. Des tirs nourris ont été entendus également au Carrefour de l’aéroport et à Delmas

Actualité à la une : Journée de tension le 8 avril 2024, dans la capitale haïtienne. Des affrontements…