L’ÉVASION À LA PRISON CIVILE DE LA CROIX-DES-BOUQUETS A ÉTÉ PLANIFIÉE EN VUE DE LIBÉRER ARNEL JOSEPH, SELON LE RNDDH

L’ÉVASION À LA PRISON CIVILE DE LA CROIX-DES-BOUQUETS A ÉTÉ PLANIFIÉE EN VUE DE LIBÉRER ARNEL JOSEPH, SELON LE RNDDH

Selon le dernier rapport du réseau national de défense des droits humains sur l’évasion spectaculaire à la prison civile de la Croix-des-bouquets, le 25 février 2021, tout a été bien planifié dans les moindres détails et tout porte à croire que l’opération avait pour but de libérer le chef de gang de Village de Dieu, Arnel Joseph affirme  le RNDDH, qui a mis au jour la responsabilité de SANCO Entreprises S.A dans cette affaire.

Deux employés de ladite entreprise dont les noms n’ont pas été révélés, épinglés par la DCPJ dans le cadre de l’enquête, ont été blanchis par le tribunal de la Croix-des-Bouquets rapporte le RNDDH.

L’organisme de défense des droits humains affirme  qu’Arnel Joseph disposait de plusieurs téléphones portables, contrairement aux règlements en vigueur dans la prison. L’ancien caïd a même reçu des transferts de fortes sommes d’argent en provenance de l’étranger via CAM alors qu’il était écroué.

Le RNDDH note  que le jour de l’évasion, moins de 10 agents sur 25 étaient à leurs postes.

Le réseau national de défense des droits humains a fait état  de 32 morts contre 25 selon la police. Sur 433 évadés, seuls 87 ont été repris.  

Ici, le rapport intégral du RNDDH:

You May Also Like

Actualité à la une:  En 20 ans de stratégie politique erronée, la communauté internationale n’a pas été capable de faciliter la construction d’une seule institution ayant la capacité de répondre aux problèmes des Haïtiens. La crise institutionnelle que traverse le pays est le résultat direct des actions des forces endogènes et de l’International, indique  l’OEA

Actualité à la une: En 20 ans de stratégie politique erronée, la communauté internationale n’a pas été capable…